Quatre bassins de rétention aménagés à Montréal

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dont un sur le site Rockfield dans l'arrondissement de Lachine

Au lendemain de fortes pluies qui ont submergé certains secteurs, la Ville de Montréal annonce la construction de quatre bassins de rétention des eaux usées sur son territoire.

Quatre bassins de rétention seront aménagés, dont un sur le site Rockfield à Lachine. (Photo: Martin A. Chamberland)

D'après la municipalité, ces nouvelles infrastructures devraient améliorer la qualité de l’eau du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Prairies en permettant de réduire la quantité de polluants qui y sont rejetés à l’occasion de fortes pluies. Le financement sera réparti entre les paliers municipal, provincial et fédéral.

«Avec la construction de nouveaux bassins de rétention, notre administration pose des gestes concrets en matière de gestion des eaux usées. Ce projet fait aussi partie des solutions durables que l’on met de l’avant pour faire de Montréal une ville verte», affirmer le maire de Montréal, Gérald Tremblay.

Les bassins de rétention qui seront construits sont situés le long du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Prairies, soit sur Rockfield (arrondissement de Lachine), William (arrondissement du Sud-Ouest), Leduc (arrondissement de Saint-Laurent) et Lavigne (arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville). En plus de réduire les débordements dans les cours d’eau lors de fortes pluies, ils contribuent à améliorer la performance du réseau d’égout des secteurs desservis par ces infrastructures.

Pour réaliser ce projet, la Ville de Montréal a obtenu une subvention de 99 M$ en vertu du Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Grands projets. La Ville investira pour sa part 49 M$ dans le cadre de ce programme qui prévoit un financement tripartite.

À propos des bassins de rétention

Le phénomène des débordements d’eaux usées survient à l’occasion de fortes précipitations, lorsque le réseau est à ce point utilisé qu’il doit déverser son trop-plein dans les cours d’eau. Les bassins de rétention permettent de conserver les eaux usées excédentaires et d’empêcher qu’elles ne se déversent.

Après la pluie et lorsque la capacité du réseau le permet, les eaux usées sont réintroduites dans le réseau d’égouts afin d’être traitées à la station d’épuration, qui rappelons-le intercepte annuellement plus de 99% de toutes les eaux usées de l’agglomération montréalaise.

Organisations: Ville de Montréal, Fonds Chantiers Canada-Québec

Lieux géographiques: Montréal, Arrondissement de Lachine, Rivière des Prairies Fleuve Saint-Laurent Fleuve St-Laurent Arrondissement du Sud-Ouest Arrondissement de Saint-Laurent Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires